google9d995bac70aebb51.html google-site-verification=3vKei-lL7xHNmbtJscksfihjCIQyRZCjIzJxxM2Cj58 Un week-end à Lisbonne. Comme un lisboète.

Un week-end à Lisbonne. Comme un lisboète.

May 13, 2018

Lisbonne c'est une capitale à taille humaine qui ravive en moi des souvenirs colorés. C'est surement dû au fait que les façades sont ornées d’Azulejos, faïences de couleurs, typiques du Portugal. Comme l'ensemble du pays, Lisbonne reflète une joie de vivre qui s'empreigne en vous dès votre arrivée. 

Ville aux 7 collines, elle se décline en autant de quartiers avec chacun leur ambiance particulière. De l'Alfama, quartier historique et authentique avec ses petites ruelles étroites et colorées, le quartier Baixa-Chiado, plein centre où l'on retrouve les grands magasins, une énergie plus touristique ou encore le Chiado et le Bairro Alto qui sont les quartiers les plus représentatifs d’une Lisbonne bohème et alternative. Pas pour rien que certains évoquent le Chiado comme le Montmartre de Lisbonne !

Pour découvrir Lisbonne il faut donc la ressentir, la vivre comme un local. Se perdre dans les rues, on ne sera jamais déçu de tomber sur une oeuvre de street art ou une petite place à l'écart de l'agitation.

 

 

 

 

Quand partir:

Pour ma part j'y suis allée en plein mois d'août. Préparez-vous alors à supporter (ou non) les 40 degrés à l'ombre! Au moins on comprend pourquoi la sieste de l'après-midi est indispensable car de toute façon le soleil est bien trop fort.

 

Vivre Lisbonne comme un lisboète:

  • On part à la recherche des œuvres de street art qui parsèment les murs de la ville. En commençant l'exploration à la sortie du métro "Picoas", un grand bâtiment comme à l'abandon y expose les oeuvres de plusieurs artistes: le mur de Blu et des frères Os Gemeos et le bâtiment central réalisé par Sam3 puis le crocodile géant d’Ericailane. Un autre lieu intéressant pour découvrir régulièrement de nouveaux graf', c'est la montée du funiculaire da Gloria qui relie la place dos restauradores au Barrio Alto.

  • En parlant de funiculaire, faites l'expérience du tramway (Le plus connu étant le n°28 à Lisbonne) plutôt que de prendre métro pour atteindre le quartier de l’Alfama à Lisbonne. On a l’impression de faire un voyage dans le temps et bien que la ligne 28 soit devenue une attraction touristique elle vaut tout de même le détour.

  • Pour atteindre le quartier bohème de Bairro Alto, montez dans l’ascenseur “Bica Funicular” à Lisbonne, construit en 1892, un moyen original pour s'élever.

  • Si le soleil tape trop fort, pourquoi pas aller à la plage... En plein cœur de Lisbonne ! Et oui, la Praia do Torel surplombe la ville et vous offre un superbe spot avec pieds dans le sable et eau turquoise. Un lieu encore inconnu des touristes alors gardez bien le secret !

  • Le soir aller écouter du Fado authentique dans le quartier historique de Lisbonne, au Boteco Da Fa, Rua do Vigario, No. 70, Alfama. Un lieu sans fioriture, où l’on privilégie la qualité de l’écoute et on se laisse transporter par la musique qui nous donne des frissons

  • Sur une après-midi, je vous conseille d’aller découvrir LX Factory dans le quartier d’Alcantara, un lieu alternatif avec des œuvres de street art qui décorent les murs de cette ancienne usine. On y trouve espace de coworking, des restaurants bio et un tattoo shop. (voir mon article sur le LX Factory)

  • Puis si ils vous reste une journée, prenez la voiture et aller faire une escale à Sintra pour s’émerveiller devant les couleurs du palais de Pena et devant le charme des villages pittoresques à flanc de falaise.

 

 

 

 

Ou dormir:

Prenez un petit Airbnb dans le quartier d’Alfama à Lisbonne pour vivre comme un Lisboète et se promener dans les rues calmes de l’ancienne ville.

 

Ou sortir:

Commencer par un charmant bar à vin lové sur une petite place à l’abri de la circulation dans le quartier de l’Alfama. Le Jasmim da Mouraria, Rua João do Outeiro, 54. Lisbonne.

Puis profiter d’une vue incomparable sur le rooftop végétalisé du « Park bar » tout en sirotant un bon cocktail. L’ambiance est agréable, clientèle uniquement lisboète, et des DJ-set proposent du son lounge, c’est l’endroit parfait pour chiller.

Attention le bar n’est pas clairement indiqué, situé au-dessus d’un parking, il faut monter au 6ème étage. Calcada Do Combro, 58. Lisbonne.

Puis pour ceux qui veulent continuer à faire la fête jusqu’au petit matin, les bars (bruyants) du quartier de Baixa Chiado sont à la suite les uns les autres et il y en a pour tous les goûts!

 

Et on goûte quoi?

-    Chapito amesa à Lisbonne, un restaurant avec des produits frais, plaisir pour les yeux et le palais ! En plus, vous pouvez choisir de manger sur la terrasse avec la vue panoramique sur la ville et à l’ombre des pergolas.

Chapito amesa, Costa do Castelo 7, Lisbonne.

 

-    Manger du poisson frais tout en profitant des derniers rayons de soleil sur les quais au Ponto Final. Depuis Lisbonne, prendre le ferry pour Cacilhas à Cais do Sodré. A la sortie du ferry prendre tout de suite à droite et longer les quais. Ponto Final est tout au bout, juste avant l’ascenseur.

 

 

Ce que je retiens: 

Une ville proche de la France, qui, pour un petit budget, saura vous faire voyager. Les lisboètes sont agréables, tout comme le temps. Ce sera une véritable parenthèse ensoleillée. Et les couchers de soleil sont sublimes!

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

D'autres articles intéressants

Week-end slow en Aube en Champagne

April 22, 2019

J'ai testé : le jeûne pendant 3 jours et demi.

March 10, 2019

1/15
Please reload

©SlowTravelBlog par Aurore Barron. TOUS DROITS RÉSERVÉS

RSS Feed