google9d995bac70aebb51.html google-site-verification=3vKei-lL7xHNmbtJscksfihjCIQyRZCjIzJxxM2Cj58 Ma traversée du Canada en bus en 3 jours.

Ma traversée du Canada en bus en 3 jours.

May 28, 2018

Parcourir le Canada d'Est en Ouest, de Montréal à Vancouver. Et le faire en bus. Un projet fou?

 

Pas tant que ça !

 

Alors déjà première rectification, la traversée ne se fait pas en 3 jours mais en 3 jours et 18h... Soit quasiment 4 jours et 3 nuits sans s'arrêter. Petite précision qui peut avoir son importance car on serait tenter de dire qu'à ce niveau on n'est plus à 10h près... Mais c'est comme finir un marathon, les derniers 700m peuvent être les plus longs !

 

D'un océan à un autre, soit près de 5000 kilomètres.

 

Je suis partie avec une amie, il y a 4 ans au mois de Juillet. A l'époque j'habitais Montréal et nous partions pour un mois de road-trip aux Etats-Unis. Nous devions donc nous rendre à Vancouver pour ensuite récupérer une voiture à Seattle. Afin de nous rendre à Vancouver, plusieurs options s'offraient à nous: l'avion, le train, ou le bus. Nous avions un petit budget, et le goût des aventures, alors, après quelques jours de réflexions, nous nous sommes décidées à partir en bus... Et quelle aventure !

D'ailleurs premier point important: soyez sûr.e.s de bien vous entendre avec votre compagnon de route car vous allez vivre côte à côte pendant 3 jours, donc il faut être en mesure de se supporter (après vous pouvez partir seul.e mais vous risquez de fort vous ennuyer...) !

 

Nous avions pris nos billets avec Greyhound, le billet pour une personne coûtant 130$CA (environ 70 €), ce qui est vraiment très économique comparé au voyage en train ou avion qui peuvent coûter jusqu'à 500 euros. Ville de départ Montréal ; destination Vancouver. Nous étions parées pour vivre une folle épopée !


Bagages :
Officiellement, on a le droit à un bagage à main et 2 en soute. Pour autant, certains voyageurs emmenaient une couette en plus dans un gros sac et ce n'était pas un problème. Je pense que tant que ça reste dans la limite du raisonnable c'est accepté. Nous n'avons pas eu de bagages perdus ou volés, tout s'est très bien passé, vérifiez juste que vos valises sont sur les chariots pour les transferts (et n'oubliez pas d'étiqueter vos bagages).

 

 Le trajet correspond à peu près à celui-ci.

 

Préparation:

Je vous avoue que nous ne savions pas vraiment à quoi nous attendre et il nous fut difficile de savoir que prévoir pour le périple. Il faut prendre de quoi pouvoir se sentir à son aise, se sentir propre, et en même temps ne pas s'encombrer de trop d'affaires... Il faut prévoir de quoi manger et boire afin d'éviter de payer trop cher pendant le trajet, tout en étant conscients que nous ne pouvons pas garder au frais les aliments... Il faut espérer ne pas avoir trop froid, ou trop chaud, puis se demander comment se laver, comment s'occuper... Bref c'est un peu la galère mais c'est une galère indispensable car partir sans un minimum d'organisation sur ce genre de traversée c'est risquer d'en garder un très mauvais souvenir.

Nous nous étions donc préparées des encas frais pour les premiers jours (salades, sandwichs, fruits frais) et acheté des denrées qui se gardent pour les derniers jours (gâteaux secs, graines, fruits, barre de céréales,...). Les nombreuses étapes durant la traversée permettent de se ravitailler en boissons et snacks, il y a également des fast-food (Tim Hortons, Burgers, Dépanneurs) mais ça vous reviendra vite cher. Et si, comme moi, vous aimez bien manger, mieux vaut se préparer des choses qui nous feront plaisir (car ce sera notre petit réconfort pendant ces longues heures de route). Nous nous étions également préparées un thermos de café, et je vous le conseille fortement car je vous assure que ça réconforte le matin après une nuit sans avoir trop dormi (étant donné que nous partions en road-trip par la suite, le thermos allait de toute façon faire parti de l'aventure donc pas si encombrant que ça et bien utile.)

 

Dans nos bagages, il y avait donc :

 

- Nos tickets de bus (que l'on va vous demander pendant les 3 jours, ne le ranger pas en boule dans une poche de votre sac) avec nos passeports.
- Des vêtements de rechange (logique)
- Des lingettes pour le corps pour se sentir propre... Car pas de douche pendant 3 jours! Et votre minimum de toilettes (brosse à dent, démaquillant,...)
- De l'argent liquide car dans les endroits où s'arrête le bus, il n'y a souvent que 3 maisons et une église, et donc pas de cash-machine  
- Une petite couverture (ou un bon pull) car il fait souvent froid à cause de l'excès de clim (on reste en Amérique!)

- Le pack confort (quasi indispensable si vous souhaitez dormir un minimum) comprenant un oreiller gonflable + masque pour les yeux + boule Quies

- 1/2 livres, des magasines 

- Une bonne playlist de plusieurs heures et de bons écouteurs/casque

- Un portable chargé avec batterie portable

- Des sudokus, des mots-croisés, un carnet pour écrire, n'importe quel exercice qui peut vous occuper 1/2 heures par jour

- Un paquet de chewing-gum

- Un petit sac plastique qui fera office de poubelle

- Si vous avez, une tablette pour y regarder des films déjà installés dessus.

Il y avait également des gens qui avait pris des jeux de société miniatures, très pratique et cela permet de faire des rencontres et donc d'occuper le temps à découvrir les autres passagers.

 

 

 

Le trajet:

Nous avons changé 4/5 fois de bus pendant le trajet et les changements peuvent se faire en pleine nuit, (soit on trouve enfin le sommeil!). Les pauses se font régulièrement, toutes les 3/4 heures environ. 3 types de paysages démarqueront votre traversée:


- Montréal - Ottawa - Thunder Bay : des forêts de sapins et des lacs. Très joli.
- Thunder Bay - Winnipeg - Regina - Calgary : des plaines et des plaines... Du plat à perte de vue: la plus longue partie du trajet mais aussi la plus ennuyante (faites en sorte de choisir un ticket qui y passe la plus grande partie de nuit)
- Calgary - Vancouver : on passe par les rocheuses avec montagnes somptueuses, forêts de sapins, lac au bleu turquoise éblouissant et neiges éternelles: le bouquet final !

 

Hygiène:

Il y a des toilettes dans le bus mais le mieux est de s'arrêter pendant les pauses et de profiter de ce laps de temps pour se nettoyer... aux lingettes. Et oui, je le rappelle il n'y aura pas de douches pendant 3 jours !

Pour dormir : 
C'est LA mission du trajet, le défi qui vous challengera le plus. Essayez au maximum de vous sentir à l'aise. Bien que les siège des bus soient plus grands et confortables que les bus en France, dormir en position assise n'est jamais très agréable et ne pas pouvoir bouger rend les choses encore plus complexes. Des vêtements chauds et de bonnes chaussettes, un petit oreiller gonflable, une musique douce, c'est un bon début. Si vous avez un petit plaid ou un long manteau, c’est bien agréable aussi…Puis vous allez essayer toutes les positions possibles et inimaginables jusqu'à tomber de sommeil !

Les jambes repliées sur le fauteuil d'en face, les jambes tendues sous le siège, une jambe pliée et l'autre tendue... A vous d'essayer pour savoir ce qui peut vous convenir le mieux. C'est là que votre compagnon de route peut s'avérer très utile ! C'est toujours plus agréable de pouvoir reposer sa tête et de s'assoupir sur son épaule.
 

 

Conseils pour la traversée:

- Avant l'achat du billet, vérifiez à quel moment vous passerez par la Colombie britannique pour en profiter durant la journée (et passer de nuit dans l'Ontario).

- Mettez vous du côté droit du bus lors de la traversée des Rocheuses, pour admirer les montagnes et les lacs bleu turquoise.

- Descendez du bus à chaque arrêt même la nuit pour vous dégourdir les jambes, cela vous évitera au bout de 2 jours d'être totalement coincé.

- Préférez prendre une place vers le milieu du bus car trop devant vous risquez d'être dérangé par la porte principale qui s'ouvre à chaque arrêts (et le froid qui rentre la nuit), et à l'arrière l'odeur des toilettes peut y être trop présente...

- Pensez à prendre des jeux de sociétés portables/mini format qui peuvent être utiles pour se faire des amis dans le bus et pallier l'ennui !

 

 

Ce que j'en retiens:

 

Si c'était à refaire, j'y réfléchirais à deux fois mais... Peut-être bien que je me sentirais capable de le refaire. Par contre c'est quelque chose à faire absolument une fois dans sa vie ! 

 

Je ne vais pas vous mentir, le trajet est long et fatiguant. On dort mal, on a mal un peu partout, on devient plus facilement irritable, on se sent sale... Bref, si vous aimez le confort, préférez prendre le train, ou l'avion. En faite quand on choisit de traverser le Canada en bus, on choisit de prendre le temps et de tester notre patience.

C'est un excellent exercice pour pratiquer le Slow Travel. Pour le coup le terme y prend tout son sens. On voit défiler le paysage et on se laisse aller à la rêverie, ou à la méditation. On apprend la patience, la résilience. On apprend aussi à mieux connaitre la personne qui nous accompagne, promiscuité oblige ! On est plus ouvert à rencontrer les autres, vu qu'il n'y a pas grand chose d'autre à faire! On se réjouit devant les couchers de soleil et on se perd dans les étoiles... La vitre du bus devient notre écran de TV. J'avais l'impression de dormir à la belle étoile. Les jours s’enchaînent aux nuits, les nuits dépassent les jours... On se perd dans le temps, on se perd dans l'espace. 

En arrivant à Vancouver, je me souviens de cette sensation étrange que j'avais eu: j'étais complètement désorientée, totalement déboussolée. Incapable de remettre mes aiguilles à l'heure, je ne savais même plus quel jour on était. Et c'est la seule fois que j'ai vraiment ressenti cette absence de temps. J'étais uniquement dans le présent. Le bus était devenu ma bulle intemporelle qui avançait calmement sur la route. Détaché de tout.

 

Cette traversée en bus du Canada est une ode au Slow Travel. On se prête à l'admiration du temps qui passe, et aux paysages que l'on traverse. C'est pas simple, c'est même plutôt difficile d'accepter la situation mais ça en vaut vraiment la peine... C'est une expérience inoubliable, à jamais gravée dans ma mémoire. 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

D'autres articles intéressants

Week-end slow en Aube en Champagne

April 22, 2019

J'ai testé : le jeûne pendant 3 jours et demi.

March 10, 2019

1/15
Please reload

©SlowTravelBlog par Aurore Barron. TOUS DROITS RÉSERVÉS

RSS Feed